Les inégalités dans l'actualité

La pauvreté est stable, mais plus durable au Québec

Jean-Benoît Legault
La Presse

La pauvreté est stable au Québec depuis quelques années, mais les personnes dans le besoin y restent plus longtemps qu'ailleurs au Canada, démontre une étude de l'Institut du Québec rendue publique jeudi.

« Il y a deux façons de voir ça : est-ce que c'est une réussite parce qu'on a de bonnes mesures qui donnent le nécessaire aux gens, ou à l'inverse, est-ce que les mesures pourraient être améliorées pour aider ces gens-là à s'en sortir le plus possible ? », s'est demandé Jean-Guy Côté, coauteur de l'étude et directeur associé à l'institut, en entrevue avec La Presse canadienne. « Ce qu'on observe au Québec, c'est que les outils ne sont pas nécessairement là pour que les gens s'en sortent plus qu'ailleurs. »

Les mesures utilisées brossent des portraits divergents de la pauvreté au Québec. Selon la mesure du faible revenu après impôts, 14,4 % des Québécois avaient, en 2017, moins de la moitié du revenu médian pour subvenir à leurs besoins, un résultat légèrement supérieur à la moyenne canadienne.

Voir l'article complet

Retour à la liste des nouvelles