Les inégalités dans l'actualité

Peu d'élèves issus de l'école publique régulière vont à l'université

Stéphanie Marin
La Presse

Les élèves issus des écoles secondaires publiques régulières sont toujours peu nombreux à étudier dans les universités du Québec, est-il révélé dans une récente étude.

Ils ne sont que 15 % à fréquenter l'université, a conclu Pierre Canisius Kamanzy, professeur à la Faculté des sciences de l'éducation de l'Université de Montréal, dans sa recherche publiée dans la revue Social Inclusion.

Les élèves des écoles secondaires privées - qui coûtent des milliers de dollars aux parents chaque année - sont encore proportionnellement les plus nombreux à se rendre sur les bancs de l'université.

Voir l'article complet

Retour à la liste des nouvelles