Prix littéraire Anthony-Atkinson pour l'égalité

Remis par le festival littéraire METROPOLIS BLEU, en partenariat avec l'Observatoire, le prix littéraire Anthony-Atkinson pour l'égalité récompense un ouvrage accessible et érudit ayant contribué de façon significative au débat public sur les inégalités économiques et sociales, incluant des solutions pour les réduire. Le livre doit avoir été écrit ou traduit en français ou en anglais au cours de la dernière décennie. Il peut être publié par une maison d’édition canadienne, américaine ou européenne et doit être disponible au Canada. 

Économiste britannique de renom, Sir Anthony B. Atkinson (1944-2017) est l’auteur d’un impressionnant corpus d'études et de livres, une contribution inestimable à notre compréhension des inégalités économiques. Ayant consacré sa carrière à l'avancement des connaissances sur le sujet tout en dialoguant avec le grand public et les décideurs de manière éclairée et accessible, l'héritable d'Anthony Atkinson est un idéal auquel auteurs et chercheurs gagnent à s'inspirer.

 

Jury 2019

Nicolas Zorn, directeur général de l’Observatoire québécois des inégalités et conseiller spécial à la programmation du volet «Inégalités sociales» du Festival Metropolis bleu

Marie-Andrée Lamontagne, directrice déléguée à la programmation, Festival Metropolis bleu

Shelley Pomerance, Associate Programming Director, Blue Metropolis Festival

 

Lauréat 2019 - Joseph E. Stiglitz

L’Observatoire québécois des inégalités et le Festival Metropolis Bleu sont honorés de remettre le tout premier prix littéraire Anthony-Atkinson pour l'égalité à Joseph E. Stiglitz pour souligner l’ensemble de son œuvre.

Économiste américain et professeur à l'université Colombia, Joseph E. Stiglitz co-préside aussi le Groupe d'Experts de Haut Niveau sur les mesures de performance économique et de progrès social de l'OCDE, en plus d'être l'économiste en chef de l'Institut Roosevelt. Récipiendaire du prix Nobel d’économie (2001) et de la médaille John Bates Clark (1979), il fut le vice-président sénior et économiste en chef de la Banque mondiale, ainsi que membre et président du Conseil présidentiel des conseillers économiques. Stiglitz fut nommé en 2011 par le magazine Time parmi l'une des 100 personnalités les plus influentes sur la planète. 

Il a dédié sa carrière à la distribution de revenus, aux risques, à la gouvernance des entreprises, aux politiques publiques, à la macroéconomie et à la mondialisation. Auteur prolifique, il a à son actif plus d’une vingtaine de livres, dont plusieurs bestsellers. Le prix lui a été remis par Judith Atkinson, veuve d'Anthony Atkinson, en présence du recteur de l'Université de Montréal et de la directrice du CÉRIUM.